Environnement

Label Oeko Tex

Label Oekotex

L’Oekotex standard 100 est un label qui vous garantit des produits textiles dépourvus de substances nocives pour la santé, ce label juge de la qualité humano-écologique des textiles. C’est le garant que les produits sont exempts de produits toxiques pour l’environnement, et aussi pour le corps humain. Aussi, nous n’utilisons que des tissus certifiés Oekotex standard 100.

Bouteille recyclé

 

Certain de nos tissus techniques sont composés d’environ 50% minimum de polyester recyclé post-consommation : ce sont des bouteilles plastique recyclées. Ce mix nous assure des produits aux qualités formidables : confortables, résistants et durables. Cela permet de retirer des millions de bouteilles plastiques de la nature et ainsi de préserver notre environnement.

Broyage, nettoyage et séchage

 

Les bouteilles sont broyées en paillettes puis plongées dans l’eau et frictionnées pour ôter la colle et toutes les impuretés.

Fonte et transformation finale

 

les paillettes de PET sont ensuite fondues et transformées en granulés.

Granulé de PET

 

Les granulés de PET sont utilisés pour fabriquer les fibres de PET.

Fil

 

Les granulés sont fondus une nouvelle fois et extrudés pour obtenir le fil polyester.

Récupération des chutes de tissus

 

Nous récupérons les chutes de tissus issus des productions, lesquelles répondent aux critères de qualité, elles sont ensuite utilisées dans les doublures des vestes ou doublures des poches

 

Normalement, ces chutes de tissus sont destinés à être détruites par méthode d’incinération. Toutefois, l’impact carbone de ce procédé est désastreux pour l’environnement. Cela permet une fois de plus de réduire l’impact carbone sur notre environnement.

Teflon sans PFC

 

Actuellement, tous nos produits techniques qui utilisent des traitements déperlants sont garantis sans PFC ou perfluorocarbures. Historiquement, ce sont des substances chimiques qui étaient utilisées dans le textile technique afin de garantir la déperlance des produits. Les PFC sont alors libérés dans l’air, les rendant ainsi nocifs tant pour l’homme que pour l’environnement, quand ils sont utilisés durant la fabrication du vêtement.